Il baise sa soeur qui dort

Je peux baiser ma soeur mais je dois lui donner de l'argent pour qu'elle dise ok.


btn_yellow

Le petit coquin voyeur et cameraman monte au grenier où se trouve le frère et sa petite sœur qui se tortille dans son sommeil dans son lit. Le frère dans le lit à coté la mate car elle se découvre un peu, et on devine ses jolies formes, et ses belles cuisses blanches bien faites. Elle porte une petite culotte blanche style communiante super excitante. Son frangin se branle en regardant son petit cul. Elle en montre de plus en plus tout en dormant encore. Il apprécie énormément le spectacle et accélère sa branlette. Il a une longue et grosse queue très dure. Il se rapproche lentement mais surement en toute discrétion. Il respire et touche la petite culotte en prenant soin de ne pas la réveiller, il lui découvre totalement son cul pour s'exciter. Il passe sa main dans la petite culotte pour caresser par dessous. Il s'enhardit avec l'autre main et s'insinue dans son entrejambe pour sniffer l'odeur de mouille avec ses doigts. Elle se tourne sur le coté dans son sommeil et montre son joli petit ventre plat et le renflement de sa chatte, il soulève encore le slip et respire son odeur de femelle en caressant son pubis doucement. Il lui lèche les cuisses et l'écarte pour lécher sa moule gentiment ce qui le met dans un état d'excitation très avancé. Il se masturbe de plus belle. Elle se met sur le dos et s'ouvre davantage son petit abricot est complètement épilé. Sa langue s'insinue entre les grandes lèvres, il aime son odeur intime de salope. La petite sœur tient sa peluche en rêvant et se laisse aller de plus en plus sous les caresses buccales. On voit de plus en plus nettement sa belle chatte trempée de cyprine. Le frère respire de plus en plus fort et essaye de soulever son teeshirt. On peut enfin admirer ses seins superbes parfaits. Il lui retire doucement sa peluche et lui met des coups de langue sur ses tétons. Comme elle se tourne à nouveau il se branle en voyant ses fesses. Il met aussi sa langue, on ne peut pas savoir si sa sœur en est consciente ou pas mais elle se laisse faire.