Roman-photo inceste mère fils

C'est qui qui rentre chez lui en courant après les cours? Le grand fils (plus de 18 ans) squatte toujours chez maman. Elle lui fait son dîner pendant qu'il bosse sur ses cours puis ils mangent ensemble. Mais ce soir, les choses sont différentes.

Maman rentre sans frapper dans la chambre de son fils. Le vaurien est en train de se palucher sur un magazine de fesses avec des vieilles cochonnes dedans. Est-ce que c'est comme cela que l'on travaille ses mathématiques avec le sexe à la main ? Je ne crois pas!

Maman fait la morale à son fiston qui reste avec le slip baissé. Quelle honte pour lui! En plus, sa mère découvre qu'il bande pour des femmes mûres qui ont l'âge de sa propre mère. Encore un Oedipe non résolu qui pousse un jeune homme à se branler sur des femmes matures. La maman ne peut s'empêcher de regarder la belle queue de son fils : elle est plus grosse que celle de son père.

Comme une femelle lubrique qui a vu une bite qui lui fait envie, Maman approche son visage de la queue découverte de son fils avant de la glisser dans sa bouche et de la sucer. La queue disparaît dans la bouche maternelle qui suce avec amour. Qu'elle est douce et chaude la bouche de maman quand elle fait une pipe!

Toutefois, la pipe ne constitue qu'un préliminaire à cette partie de baise mère fils. Le plat principal est la chatte de maman qui n'attend que de se faire défoncer par la bonne queue bien dure du fils qui veut mettre en pratique les positions sexuelles osées des magazines sur lesquels il se branle.

Ce n'est plus une baise incestueuse mais juste la baise d'un jeune homme qui veut mettre sa race à une femme mûre qui se comporte comme une salope qui tortille du cul. Jeune et plein de vie, un jeune homme bande au moins 10 heures par jour alors il peut en donner un peu à sa mère pour l'honorer!

La jeunesse a la fougue et la maturité a l'expérience. Voilà un échange de bons procédés : le jeune homme va en cours, sa mère lui fait à manger et lui lave le linge. Ils partagent ensuite la couche pour baiser comme des obsédés. C'est la fin des heures solitaires de branlette pour un jeune fils en pleine forme physique et c'est enfin un étalon pour maman.

La confiance des rapports mère fils permet de se lâcher. Maman ose enfin donner son cul à une bite bien dure car c'est celle de son fils et qu'elle veut absolument lui apprendre les plaisirs de la baise pour qu'il contente sa future femme tous les soirs.

btn_yellow